Qu'est-ce que le CRA ?

I - Cadre juridique

Les centres de ressources sur l’autisme (C.R.A.) sont des structures médico-sociales au sens de la loi 2002-2 du 2 janvier 2002 qui leur donne une assise juridique.

L’article L. 312-1 du code de l’action sociale et des familles stipule dans son 11ème alinéa que : “Les établissements ou services, dénommés selon les cas, centres de ressources, centres d’information et de coordination ou centres prestataires de services de proximité, mettant en oeuvre des actions de dépistage, d’aide, de soutien, de formation ou d’information, de conseil, d’expertise ou de coordination au bénéfice d’usagers, ou d’autres établissements et services” constituent des établissements médico-sociaux.

La Circulaire interministérielle 2005-124 du 8 mars 2005, intitulée "Politique de prise en charge des personnes atteintes d’autisme et TED" définit les missions et le fonctionnement des Centres de Ressources Autisme.

Un décret concernant la (re)définition des missions des C.R.A. est actuellement en cours de préparation.

 Au terme du programme pluriannuel 2005-2007, chaque région est désormais dotée d’un centre ressources autisme.

II - Bref historique

Le C.R.A. de Tours, initialement inter-régional (Centre, Poitou-Charentes, Limousin) fut créé en 1999 à titre expérimental en même temps que les C.R.A. de Brest-Nantes, Reims-Chalon-en-Champagne, et Montpellier, et concernait exclusivement la population des enfants.

En mars 2005, suite à la parution de la Circulaire Interministérielle, le dispositif est pérennisé.

Depuis le 1er janvier 2010, le CRA Centre-Val de Loire a étendu son champ d’intervention à la population adulte.

III - Bilan et évaluations au C.R.A.

La réalisation de bilans et d’évaluations approfondies s’effectue soit au sein du C.R.A., sur le site du CHRU  de Tours, soit au sein de la structure qui accueille le résident (enfant et/ou adulte), pour une observation clinique précise dans le milieu écologique.

Tout contact téléphonique émanant d'une famille, de professionnels de proximité, aboutit généralement à une demande de conseil, d’orientation ou d'évaluation.

Ce temps d’écoute, que ce soit avec la secrétaire, la cadre de santé ou tout autre professionnel exerçant au C.R.A., permet de préciser la demande, de la recevoir et de l’orienter au mieux et de l'accompagner dans les démarches à suivre.

A l'issue de ce 1er contact téléphonique, pour une demande d'évaluation, un dossier de demande de consultation est envoyé à la famille (ou à l'adulte). 
Ce dossier doit être retourné au C.R.A. accompagné:

  • d’un courrier des parents, représentants légaux, ou de la personne adulte,
  • d'un courrier médical (pédopsychiatre, psychiatre, médecin de l’institution qui accueille la personne à évaluer), précisant la situation, son contexte et l’objectif attendu,
  • ainsi que l’ensemble des bilans pluridisciplinaires (orthophonique, psychologique, etc.) et spécialisé (ORL, génétique, etc.) ayant été pratiqués précédemment et récemment.

Ce recueil permet à l’équipe du CRA de cibler les outils d’évaluation à utiliser lors de la venue de l’enfant/adulte pour son bilan à visée diagnostic ou d’évolution.

À réception du dossier complet, un premier rendez-vous est proposé avec l’un des médecins (psychiatre/ pédopsychiatre), au C.R.A. Centre-Val de Loire à Tours.

A cette consultation sont associées des évaluations utilisant les échelles standardisées ADOS et ADI (conformément aux Recommandations de Pratique Clinique de diagnostic de l'autisme publiées par la Haute Autorité de Santé).

A l'issue de cette consultation, peuvent être proposées des explorations complémentaires.

(électroencéphalogramme, potentiels évoqués du tronc cérébral et corticaux, et examen somatique avec médecin généraliste/pédiatre)

Le Pédopsychiatre/Psychiatre peut aussi proposer un bilan constitué d’évaluations pluridisciplinaires.

Son déroulement, sa durée et le lieu de la réalisation sont précisés à la famille lors de l’envoi du courrier de convocation. Une information est également transmises aux professionnels qui assurent le suivi et l'accompagnement de l'enfant.

La traduction de ce bilan est réalisée lors d'une synthèse réunissant l’équipe du C.R.A., et des membres de l’équipe de suivi de la personne avec autisme (enfant/adulte).

Les échanges permettent des regards croisés, mettant en relief chez l’enfant/ l’adulte ses compétences et ses émergences.

Des préconisations sont proposées par le CRA afin de répondre aux besoins de l'enfant/adulte.

Tout cela s’orchestre, se planifie, avec l'ensemble des intervenants, en ayant toujours pour objectif de préserver la qualité de vie du patient tout en gardant une qualité de prestation.

Cathy Leroy
Cadre de Santé